À propos de l'Association québécoise des dépanneurs en alimentation

L’Association canadienne et québécoise des dépanneurs en alimentation (ACDA-AQDA) a réagi très favorablement à la publication du Rapport sur les mesures pour contrer la consommation de tabac de contrebande en estimant qu’il s’agissait « d’une grande victoire pour les dépanneurs québécois et canadiens », que ces derniers « ont été entendus clairement par les députés de tous les partis » et que « tous leurs espoirs allaient désormais reposer sur la mise en place rapide de la commission mixte proposée », soit la principale recommandation du Rapport et celle de l’ACDA-AQDA dans son mémoire présenté à la Commission des Finances publiques en octobre 2011. Pour la seule et première fois depuis les débuts de la contrebande de tabac, il y a sept ans.

« En adoptant la recommandation principale de l’ACDA-AQDA, le Rapport vise dans le mille. La commission mixte proposée représente un tournant en matière la lutte à la contrebande de tabac au Canada », a souligné Michel Gadbois, vice-président principal de l’ACDA. « Ce sera en effet la première fois que les gouvernements, groupes concernés, Premières Nations et experts seront appelés à travailler ensemble pour dégager une solution gagnant-gagnant afin que cesse la vente massive de tabac sans taxes à partir des réserves autochtones ».

EN APPRENDRE PLUS SUR L’AQDA